Brésil : les femmes manifestent contre «la culture du viol»

26/05/2016

« Ce n’est pas le devoir des femmes d’apprendre à ne pas être violées. C’est le devoir des hommes de ne pas violer. »
Le 27 mai, un manifeste dressait le bilan de ce dégoût face à la « culture du viol » – « cultura de estupro ». Phénomène social qui se manifeste sous trois formes principales : « La normalisation de la pratique du viol et autres formes de violences sexuelles ; la remise en question et la décrédibilisation des victimes ; la protection des agresseurs. » Lire la suite